Cuco au Grand Palais à Soup No soup

Cuco a mangé sa soupe thaï, comme tout le monde et surtout avec tout le monde.

Cuco s’est mis à table et a partagé sa soupe avec 5 touristes chinoises.

Cuco a apprécié ce moment de convivialité.

Cuco a trouvé la soupe délicieuse et en a même repris : il y avait du tofu, des champignons et du gingembre.

Cuco s’est fait accueillir par des serveurs qui ont crié Welcome !

Cuco a parlé espagnol, anglais et français.

Cuco a parlé avec 3 françaises, 1 français, 1 italien, 5 chinoises, 1 américain.

Cuco s’est fait beaucoup photographier sans qu’on lui demande l’autorisation.

Cuco a accepté de se faire photographier quand on le lui demandait.

Cuco s’est fait photographier par deux petites jumelles de 6 ans qui avaient 2 énormes appareils photos.

Cuco s’est fait aborder par Alexandre qui a aimé cette façon que Cuco a de s’intégrer et de participer, mine de rien.

Alexandre a dit à Cuco que les gens avaient plus envie de photographier Cuco que le Grand Palais.

Cuco est heureux de faire un peu concurrence à la fascination du spectateur pour le monument, heureux aussi d’ouvrir cet espace paradoxal de douceur.

Cuco a répondu à beaucoup de questions en disant seulement qu’il s’appelait Cuco.

Cuco a dit 1 fois Me llamo Cuco.

Cuco a dit plusieurs fois My name is Cuco.

Cuco s’est fait aborder par une femme qui lui a dit : Bravo, vous êtes magnifique !

Cuco s’est fait acoster par une femme très gentille, brandissant la feuille de salle de l’événement, qui lui a demandé s’il faisait partie de l’Evénement.

Cuco s’est fait aborder par 3 filles qui très sérieusement lui ont demandé pourquoi il s’était déguisé comme ça, et si il faisait partie de l’événement. Cuco a répondu qu’il n’était pas déguisé qu’il ne faisait pas partie de l’Evénement et qu’il s’appelait Cuco.

Cuco n’a fait que s’inscrire doucement et simplement dans le dispositif de Rirkrit Tiravanija qui en soi interroge et dépasse le format traditionnel de l’œuvre d’art et le dispositif de l’exposition.

Cuco, comme Rirkrit Tiravanija, souhaite transformer l’espace de l’art en lieu d’interaction sociale, où s’invente un certain type de rencontre et une qualité particulière d’échange. Cuco n’existe que grâce ou à cause de ça.

Cuco aime l’idée d’inventer de nouveaux rapports au monde fondés sur la réciprocité, la convivialité et l’hospitalité, c’est pourquoi il a aimé participer à Soup no soup, banquet géant et gratuit.

Cuco a reçu une photo Polaroïd de la part des touristes chinoises

Des touristes chinoises offrent un polaroid à Cuco

Cuco s’est promené un peu dans le Grand Palais puis est sorti.

Cuco a quitté le Grand Palais tranquillement et a marché presque jusqu’aux Champs Elysée.

Cuco a trouvé la recette de la soupe thaï végétarienne qui était servie et la partage avec vous :

http://www.gourmet-vegetarien.com/soupe-thai-vegetarienne/

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :