dancer in the rain II

Episode II  

First Flash Cocotte

Oui ça faisait longtemps qu’on disait à Cuco d’aller à la flash Cocotte.En déambulant dans l’Espace Cardin, Cuco a croisé Numéro 6 qui l’a accueilli et lui a rappelé qu’ils s’étaient déjà vus à la Corps Vs Machine et aussi au sous-sol du Raymond Bar. Oui c’était début mars, Cuco était venu voir Léonie Pernet pour parler d’un rêve qu’elle avait fait. Plus tard dans la nuit, Numéro 6 a réalisé un très beau set, tenant les gens jusqu’à l’aube, bien que ce qui fasse tenir les gens jusque l’aube dans les soirées soit souvent plus chimique qu’alchimique, ici, il y avait assurément un mélange.

Cuco était heureux de retrouver Jasmin De Nimbocatin  / le roitelet de Moonlight / et la bande de filles de la veille. Jasmin est depuis toujours le protecteur de Cuco. C’est comme ça depuis le premier jour, depuis qu’ils ont pris le métro ensemble pour l’after du 1er janvier 2012.

Cuco a découvert une petite tribu queer, joyeuse et déjantée, dans laquelle il s’est senti heureux, et parfaitement à sa place

La piel que habitode Almodovar. Cuco a entendu ça 1000 fois. Mais Cuco n’aime pas ce film, il préfère Spider Man.

Cuco a aimé la liberté et l’érotisation généralisée de la soirée, sur le fil, entre exhibitionnisme et voyeurisme, assumés et joueurs

Cuco a retrouvé le très élégant Joseph Ecorchard-Le Cerf  et son acolyte (pardon, ne me souviens plus de votre prénom seulement de vos boucles ) avec lesquels il a avait dansé la veille, ils ont dansé tous trois dans le hall du bar et c’était chaud

Cuco a rencontré un être merveilleux, avec lequel il a aimé se promener. Une belle entente est née de suite, ils ont d’ailleurs échangé un long baiser, immortalisé par Yvette Neliaz à la 51ème seconde de son film, ce que Cuco a découvert tout à l’heure.

Et puis aujourd’hui, 13 juillet, est arrivée la photo, cet être délicieux, c’est Clément Giraud

Flash Cocotte

Cuco a croisé Sally qui l’a prévenu d’emblée qu’elle allait lui sortir des phrases mémorables. Cuco tu es un mystère pour moi. Voilà la phrase mémorable de Sally, la seule que Cuco ait retenu. Comme toujours, c’est entre eux deux une rencontre marquante, mais cette fois dans un sens littéral, car SZ n’a cessé de l’embrasser ou de vouloir l’embrasser.

Le premier baiser était élégant, car Sally l’a embrassé sur la tête obligeant Cuco a se baisser doucement et à plonger le regard dans son décolleté plongeant. A la fin de la soirée, quelqu’un a dit à Cuco qu’il saignait. Devant le miroir dans les toilettes, Cuco a découvert qu’en guise de saignement de nez, il avait des traces énormes de rouge à lèvre de S autour de la bouche, du nez, mais aussi sur la tête. Sally ça ne se passera plus comme ça, Cuco ne veut pas être le héros d’un remake grotesque de film gore.

Cuco a déambulé toute la soirée, et dansé avec des garçons homosexuels qui voulaient parfois le prendre en photo et qu’il décevait quand ils découvraient qu’il avait des seins. Heureusement ça ne se passait pas comme ça avec les garçons queer et pas Trop Gays qui ont dépassé, ou transfiguré, la fameuse question du genre.

Cuco a littéralement étouffé sous les assauts répétés et excessifs d’une femme qui voulait non seulement l’embrasser mais le serrer dans ses bras. Elle lui a crié : Je suis lesbienne, je ne sais pas si ça te dérange ?

Cuco a évité de répondre à la question, c’était trop dangereux

On a beau être entré dans le post-queer, certains et certaines n’auront jamais rien entendu au queer et n’y entendront jamais rien.

Oui la Flash Cocotte c’est érotique et fantastique.

Le triomphe virevoltant des apparences et du simulacre, ou la décadence chic et branchée. Certains n’y verraient que le triomphe du nihilisme, Cuco y voit surtout l’esprit du jeu ressuscité.

Et puis il y avait cette grande pluie
Cuco was the dancer in the rain

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :