Wild Intrusion

Dans cette vidéo d’un amateur inconnu trouvée sur YouTube, le constat d’un petit piratage, ou intrusion réussie; à condition de regarder plutôt vers les spectateurs que vers la scène en premier plan. Le cabaret était sauvage avec Bonaparte, Tobias Jundt, Mad Kate… Cuco et Mila.

Un indice, Who took the Pill, 1.14/1.24, ou, début de Too Much, 2.04/2.24, Mila, torse nu, porte un collier et danse en levant les bras

Cuco attendait dans le soleil sur l’escalier de la péniche quand il l’a vue arriver marchant sur les quais le long des berges.

Cuco et Mila sont allés boire un verre dehors, sur la terrasse artificielle du Cabaret Sauvage, il y avait des gens sur des transats, une moquette couleur gazon, des nuages couraient dans le ciel, et dans l’air, comme un parfum d’underground, le pendant alternatif de Paris Plage.

Dans le cabaret, ils se sont assis sur le plancher de la belle scène circulaire vide. Mila voulait que Cuco lui écrive au crayon rouge sur la peau Kiss me Mad Kate. Cuco a découvert avec elle ce que c’était qu’être une groupie et surtout cette façon ingénue de l’assumer. Mais comme ils parlaient, le concert a commencé, alors c’était trop tard. Du coup, c’est bête, Mad Kate n’a pas osé l’embrasser. Mais Mila s’est rattrappée en lui donnant une belle tape sur le cul quand elle passait devant nous à 4 pattes.

Cuco a aimé être tout près et voir les visages, les masques et les costumes se transformer, c’étaient parfois d’étranges tête à tête. L’atmosphère est devenue peu à peu complètement déjantée, avec des performeuse(r)s déchainé(e)s, l’énergie scénique très rock et burlesque, n’était pas loin de celle de la Fura del Baus, des Béruriers noirs ou des Pussy Riot, avec l’humour et le sens de l’absurde en plus

/ une petite pensée amie puisqu’on vient d’apprendre qu’elles vont passer 3 mois de plus en prison. https://cucoandcuca.wordpress.com/2012/04/06/pussy-riot-hommage-aux-berurieres-rouges-2/

Cuco s’est senti vraiment chez lui dans ce théâtre punk.  Epuisées, empailletées, couvertes de champagne et de confettis, Cuco et Mila sont sorties du Cabaret Sauvage. Sur leur passage, Cuco a entendu Spider Man ! Il était heureux parce que souvent, c’est plutôt La piel que habito, le film qu’il n’aime pas.

Cuco n’a pas répondu au garçon qui demandait s’il s’était habillé comme ça pour venir voir Bonaparte ou s’il était toujours comme ça. Cuco a dit non au garçon qui a demandé s’il pouvait l’embrasser sur la bouche. Par contre, il a bien voulu être pris en photo avec eux et eux ont pris une photo de Cuco et Mila.

Et puis aujourd’hui 20 octobre, en souvenir, Cuco reçoit une jolie photo de Mila

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :