Cuco biche cocotte and diaper lover’s wrestling

 Mon premier est parfois noir

Mon second est un animal sauvage et doux

( devinette de Cuco à Chill O.)

Biche parmi les biches,  Cuco a aimé s’aventurer dans ce pays bondissant et gracieux des biches, qu’on surnomme aussi dans les campagnes les culs blanc, justement  à cause de leurs jolis culs blancs que l’on peut apercevoir lorsqu’elles courent, puisqu’elles lèvent alors gracieusement la queue, en même temps que les deux pattes arrière, et ceci expliquant peut-être cela, Cuco a surtout retrouvé ses amours trans pds queer à cette Trou aux biches, soirée qu’il voulait découvrir depuis l’hiver dernier, attiré par son doux nom…En plus, l’édition du 6 octobre c’était la trou porte bonheur.

Cuco s’est engouffré dans le trou aux biches qui était chaud bouillant. Il a croisé Olie Keine avec laquelle il a aimé danser, il a aussi aperçu une cold team devenue familière, formée de Dustin Muchuwitz, Gaultier Pinard, Ben Depinoy, et Alice Davallan. Sinon, ses amours pds étaient presque tous là, alors c’était vraiment la fête. D’abord, il a retrouvé un garçon avec lequel il avait aimé danser une autre nuit, Cuco sait maintenant que ce garçon qui s’envolait pour Londres à l’aube avec lequel il aime danser le filme sans qu’il s’en soit jamais aperçu, et surtout, qu’il s’appelle Mikael Knafo Jobs. Après, Cuco a retrouvé Clément Giraud, son fiancé de la flash Cocotte de juillet – leur baiser de fiançaille a été immortalisé par Yvette Eliaz – alors bien sûr, ce n’était que joie et bonheur de se retrouver, ils se sont vus si peu finalement depuis leurs fiançailles. 

Cuco a revu Valentin-Jordan Watrelot qui lui dit toutes les fois qu’ils se croisent qu’il est sûr que Cuco oublie comment il s’appelle, eh bien non cher Valentin, voici la preuve, je me souviens de toi comme de ton charme espiègle et de l’air enfantin que tu as sur le visage

Enfin, dans un recoin de La Java, un garçon a surgi en lui sautant presque dans les bras, mais comme il faisait plus sombre, Cuco ne l’a pas reconnu tout de suite, ça a été alors presque une déclaration d’amour, c’était le beau Joseph Ecorchard Le-Cerf.  Malheureusement, le bonheur qu’ils ont goûté a été éphémère, ils ont manqué plusieurs rdvs depuis ; d’abord, dans une de ses photos postées sur son tumblr, dont Cuco apprécie beaucoup la froide et abstraite élégance, Cuco a compris qu’il était invité à dîner, ou du moins, attendu à dîner, sans que l’invitation ne soit complètement officielle ni même explicite, invitation que Joseph a confirmée, en omettant cependant de lui envoyer l’adresse. La table était pourtant bien dressée au goût de Cuco.


Puis, Cuco a découvert sa citation qu’il n’a pas aimée « If somebody ever asks you to do something, do it really bad so you never have to do it again. »  ça lui a rappellé leur rdv manqué et une mauvaise volonté caractéristique de l’adolescent. Enfin, quelques jours plus tard, Joseph l’a presque invité à venir le retrouver à la Flash Cocotte où ils s’étaient retrouvés sous la pluie, Cuco lui a dit To dance in the rain with Joseph it’s a kind of beautiful dream, Joseph a répondu Here comes the rain again, falling on my head like a memory. Cuco est arrivé à 4 heures du matin, Joseph venait juste de partir .

Biche Cuco s’est donc transformé en cocotte, le 13 octobre, et il faisait chaud à cette heure tardive, Cuco était heureux d’arriver pour la fin du mix d’Anne Claire, car c’était bien joyeux sur le dancefloor. Il y avait là un petit groupe aimé, quelques Barbies, accompagnées de Marie Million, Julia Giardino, azf, Naila,  Julia Tyrannia, Jasmin de Nimbocatin, la plupart avaient des tatoos, soit sur la figure, soit sur le corps, qu’apparemment elles n’arrivent plus à enlever depuis, ce qui, bien sûr, est embêtant, Cuco a croisé aussi Lucie Keiser qui est partie à Mexico, Erik Raynal qui prépare un numéro néo punk de Merkure sur le thème du No Future, Quentin Sommier qui revenait de Lille, Charly Nelly-Adam qui portait, comme annoncé sur facebook, un harnais, qui la rendait encore plus sexy, et aussi Dora-Diamand, Yasmina Cheveux, Fayçal Noah, Stéphane Von Brach, Mo Liz, Sally Zemour, Thomas Campagne, Esmée Sous Entendue, Ben Depinoy et Numéro 6, qui a pris ensuite les commandes. L’atmosphère était vraiment très love, sûrement à cause de la poudre de MD qui tombait continument depuis minuit comme une averse de neige sur l’Avenue des Champs Elysées. C’était incroyable, on en parlait à la radio, mais personne ne voulait y croire, quand Cuco est arrivé, il régnait dans le quartier une étrange atmosphère, même les policiers faisaient tout pour arranger les choses, ils acceptaient qu’on se gare vraiment n’importe tout, et bien sûr, l’espace Pierre Cardin n’a pas échappé à ces effluves enivrantes. Tout le monde semblait avoir envie de s’embrasser, évidemment, Sally Zemour aussi, plus que jamais en fait. Leurs retrouvailles étaient belles, Sally était comme à son habitude très sexy, avec une jolie parure sur sa poitrine nue, peut-être est-ce à cause de l’ivresse ou de l’heure tardive, mais elle s’est égarée dans des explications confuses au sujet de son cadeau d’anniversaire, jeu dont elle ne sait finalement que faire.  Qu’est-ce qui nous réunit ? Tu as dit la nuit, mais depuis nous avons découvert que l’île et la ville nous réunissaient. Isola.

Dehors, Cuco a eu la joie de tomber sur Chill O, qui lui a offert une cigarette, puis, sur le dancefloor, OVDV lui a dit dis-donc c’est à cette heure là que tu arrives ? En même temps, l’heure tardive semblait la bonne.

Cuco a aimé revoir et danser avec Céline Caillault aux béquilles qui ne l’empêchaient pas de danser. Cuco était d’accord avec Géraldine Atger, pour dire qu’avec ses béquilles elle était encore plus mignonne, Cuco se demande si ce n’était pas quand même une  perversité commune qui leur a fait penser et dire ça toutes les deux presque en même temps. Et puis quand Cuco voit quels jeux de rôle G Atger aime endosser, ça ne l’étonne pas. Dans la photo ci-dessous, lors d’une lutte, wrestling, elle s’apprête à empoigner la couche-culotte d’une fille.  

Géraldine Atger dans le rôle d’une diaper lover ! DL, à ne pas confondre avec les Adult baby, AB. Certains AB/DL se mettent dans le rôle du bébé et veulent des câlins de leur maman, tandis que d’autres DL veulent une relation sexuelle, dans le rôle de l’adulte, même en portant une couche. On peut d’ailleurs se demander si ce ne sont pas les mamans atteintes de baby blues qui ont inventé ce fétichisme. Cuco lit que la principale différence c’est qu’avec les AB, c’est le bébé qui met les couches tandis qu’avec les DL, ce sont les deux. Le terme DL peut aussi inclure les individus qui ont une attirance sexuelle pour le caoutchouc, le plastique ou les sous-vêtements imperméables, ce qui explique peut-être pourquoi Cuco et GA s’entendent bien. Bon, à quand la lutte queer anglaise importée à Paris Géraldine Atger? A quand une soirée de diaper lover’s wrestling à Paris ? Hélène Jennox a hâte, elle s’est déjà inscrite sur la liste des prétendantes. Léonie Pernet aussi, mais comme elle vit depuis hier à NYC, il faudra ajuster les agendas.

Dada est loin du bel aujourd’hui, dady aussi avec toutes ces histoires d’adult baby, et  l’humour, comme le bon sens, n’est toujours pas la chose du monde la mieux partagée, Cuco  doit donc dissiper quelques doutes et redire qu’il importe de distinguer fétichisme et actions performatives qui empruntent ponctuellement aux codes vestimentaires fétichistes. Bref, contrairement aux apparences, contrairement à Cuco qui est Cuca et vice et versa, et à la différence des drag king et des drag queens qui sont ce qu’ils sont au-delà d’un simple travestissement, dans ces luttes, G.Atger n’est pas une diaper lover, pas plus que les autres filles ne sont de vraies AB ni de vraies DL, et le propos ne semble pas non plus qu’elles le deviennent, il ne s’agit là que d’un jeu de rôle burlesque. Désolée pour les vrais AB qui l’ont cru, mais vous vous en doutiez sans doute un petit peu, non ? L’important est de jouer sérieusement, même dans le burlesque. D’ailleurs, à la suite de ce post, j’ai reçu une photo d’une personne de Guadalajara me demandant s’il s’agissait de moi parce que son enfant rêvait de rencontrer Cuca Cuco…. Cuco Cuca découvre qu’il a un homonyme AB mexicain inversé, puisqu’il fait prévaloir le féminin, ce qui sans doute le prédestinait à rencontrer un jour les AB comme les DP

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :