Une nuit échevelée au batofar

Après la Before cheveux au Quai Branly, la soirée échevelée au Batofar, où avait lieu la soirée CurryWurst organisée par le Fox Parisian Crew « un collectif réunissant différents artistes, djs, photographes, graphistes, qui a pour but d’organiser des événements musicaux ouverts à tous dans une ambiance électro décontractée ».

Aux commandes l’autre nuit : Ray Okpara, Kris, Axelle lavaivre-Roch et Fred de Clerc.

Le batofar, c’est un monde. Un microcosme ? avec la vie dans les cales, la vie sur le pont, la vie dans la remise, ou backstage. Lors des Currywurst, passée une certaine heure, règne dans ce bateau une atmosphère endiablée et réjouissante, peut-être parce que la musique est bonne, parce que l’équipe de la Fox est extra, celle du Batofar, adorable, ou peut-être que c’est à cause du beau navire ?

Comme Elodie Benguettat a fait de jolies photos, voici un petit roman photos

Cuco a aimé rencontrer  Julia Palmieri, sa curiosité intense et son regard pénétrant

Cuco a aimé danser avec Sally et Atef Abidi, revêtus de leurs plus beaux atours cette nuit là

Cuco était heureux de voir arriver Hélène Jennox, Olivia Van Der Vinck, et Géraldine Atger. A ce moment là, je dansais sur scène, ivre de joie et de cheveux, ce qui a beaucoup plu à Olivia, car elle a dit toute la soirée « Cuco in the forest » avec un grand sourire

Cuco était heureux de retrouver Caroline De Bonton sur le dancefloor, là il n’y a pas de photo, mais le souvenir d’un doux baiser

Cuco a aimé discuter avec Léa Le, l’occasion de lui dire de nouveau que j’aime ses dessins, dont j’apprécie le minimalisme, cette façon de mélanger le texte et de dessin, avec cette graphie particulière, comme celui-ci

C’est dans la remise du batofar, qu’ont lieu parfois les conversations décisives. Sally a repris son thème préféré : le sexe. Cette fois pour faire l’apologie du fist et de l’Autre Jouissance. C’est si bon, et si fort, que c’est comme voir la Vierge Marie. La vierge Marie ? ont repris en fanfare les autres filles qui étaient là, parmi lesquelles Alice et Julia Palmieri. Sally la mystique ! Léa Le a dit qu’en effet une fois elle avait vu Sally se faire fister, « mais moi, ça ne me tente pas du tout » a-t-elle précisé. Sinon, Sally m’a fait une jolie proposition que j’ai acceptée, qui n’a rien à voir avec le sujet précédent, ni avec l’actualité politique brûlante, je vous donnerai des nouvelles prochainement.

Cuco a aimé parler  longuement en espagnol avec Fred De Clerc, même si son débit était un peu fou, alors c’était parfois difficile à suivre, la conversation était elle aussi d’une tonalité mystique, et presque initiatique.

Cuco était heureux de retrouver la belle Hélène Jennox. Pas de photos cette fois, parce qu’il s’agit de son. Je ne sais pas si c’est à cause de la remise / backstage, ou de l’heure tardive, mais elle semblait émue par mes cheveux végétaux. Hélène me parlait du bruit qu’ils faisaient sur mon corps de latex, sons que je n’avais pas entendus avant qu’elle ne m’en parle, c’était presque érotique (un érotisme très queer, très c2 x 2). Bref, j’ai maintenant envie d’avoir tout le temps des cheveux végétaux, je vais devoir en discuter avec Paolo Ferreira.

Last but not least, Cuco était heureux de finir sur le pont avec Géraldine Atger, moment d’ivresse matinal immortalisé par le téléphone portable d’Amalia Grandi

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :