Happy birth day Sally

Chère Sally, comme c’est ton anniversaire, en guise de cadeau j’en profite pour exhumer cette photographie prise à la Flash, sans copyright : que sa ou son propriétaire se manifeste et la signature apparaîtra. J’espère que les murs de ta chambre sont bien blancs à présent et que le rose ovdv n’est plus qu’un gentilLire la suite « Happy birth day Sally »

Prends-moi sur le divan du Monde

Ce soir là Cuco a manqué le bal des oiseaux où il aurait tant aimé aller danser avec Clément Giraud et les Travlators. Tant aimé voir Esmé Sous Entendu danser sur un morceau de Haydn et peut-être se joindre à elle. Mais ce ne fut hélas pas possible. Cuco s’est rendu directement non loin deLire la suite « Prends-moi sur le divan du Monde »

Paris is burning ?

Le 4 septembre Cuco a suivi l’injonction qu’il avait reçue par courrier d’une inconnue : Fuera Cuco ! Qui signifie : Dehors Cuco ! Apparition donc. Retour au monde de la nuit, avec une brève incursion à la House of Moda, le temps de goûter au plaisir de l’insubstituable formule de Telemonius Monk qui illumineLire la suite « Paris is burning ? »

Cuco.Cuca (http://lasninesdecasa.blogspot.com)

La transformation est infinie. Après les perruches d’Amérique Latine, les chatons allemands, Cuco Cuca reçoit aujourd’hui un courrier du Brésil et découvre qu’il était ou qu’il est encore une poupée et un poupon. Cuco est donc aussi un genre de poupée, dont à la fin de ce texte on peut découvrir quelques exemplaires. « El ninoLire la suite « Cuco.Cuca (http://lasninesdecasa.blogspot.com) »