Histoires de Coucou (cause cosmical connexion is the true gift)

Aujourd’hui j’ai ouvert un livre de poésie au hasard et par hasard, by chance comme on dit si joliment en anglais, je suis tombé sur ce passage

« Contenir sa voix

est pour le pauvre coucou une rude épreuve

de ce jour vous ouïrez

son chant au plus haut de l’arbre »

J’ai lu juste avant : Le prince pensa bien y aller, mais retenu par sa timidité, il laissa couler les jours. Le dernier jour du mois, la femme lui fit tenir ce poème :

« La voix contenue du coucou farouche qui

du monde se cache

Quand donc pourrai je l’entendre

S’il laisse passer ce jour »

Mais comme c’était à une heure où nombre de gens l’entouraient on ne put le lui faire voir. Le lendemain à l’aube il lut et :

« Contenir sa voix

est pour le pauvre coucou

une rude épreuve

de ce jour vous ouïrez

son chant au plus haut de l’arbre »

répondit-il et deux ou trois jours plus tard il se rendit chez elle dans le plus grand secret.

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :