Mais de quel crime s’agit-il ? (17 octobre 1961 / 17 octobre 2017)

Le 17 octobre 1961, l’Etat et la Police française ont assassiné des dizaines de personnes. A ce jour la vérité des crimes commis n’est pas faite. Une liste des noms des victimes est disponible sur internet établie par l’historien Jean-Luc Einodi. On parlait à l’époque de quelques morts puis d’une dizaine de mort, sa liste dénombre plus de 150 personnes.

J’ai décidé de traverser le jardin des Tuileries, je ne savais pas que c’était la FIAC. En me rendant au rassemblement qui avait lieu sur le Pont St Michel comme chaque année, là où enfin on a fait poser une plaque commémorative, j’ai ainsi piraté quelques espaces dédiés à l’art contemporain en semant le trouble ontologique que j’aime susciter : Non seulement les spectateurs et visiteurs de tous les pays se demandaient si je faisais partie de la FIAC et des installations qu’ils regardaient ou photographiaient mais au bout d’un moment ils étaient nombreux à venir me demander de quel crime d’Etat il s’agissait. j’ai pu ainsi me rendre compte de l’ampleur de l’ignorance de cet événement tragique. Quelles que soient les générations, la plupart des personnes rencontrées ne savaient pas que le 17 octobre se commémorait ce crime, ni non plus de quel crime il s’agissait.

Pardon, mais de quel crime s’agit-il ?

Outre le piratage du monde de l’art imprévu, je me suis retrouvé enfin sur le pont St Michel avec des dizaines d’algériens avec lesquels j’ai discuté à bâton rompu de la Kabylie et de l’Algérie. Tous me remerciaient pour mon soutien. tous me respectaient mais tous me misgenraient. J’ai dû un moment dire que je n’étais pas Madame, alors ils m’ont appelé Mademoiselle, j’ai dit non plus : je suis IEL moi je vous respecte et vous soutien,s, merci de faire de même. Ils m’ont dit d’accord. D’accord pour IEL. Transgendered victory !

Très précieusement, Chill Okubo m’a accompagné dans cette action avec sa caméra et a pris aussi ces deux photographies témoin. Un film s’en-suivra.

FullSizeRenderIMG_1728

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :