Cuco cuca ganga histoires d’oiseaux espagnols

Il est aisé de constater que, dans chaque langue, il est plus d’idées et de nuances à exprimer que de combinaisons de phonèmes possibles et que, par surcroît, le principe d’économie évite l’extension du nombre de vocables. Ces phénomènes amènent donc à s’écarter du postulat  » 1 signifiant = 1 signifié  » que certains guillaumiens ont adopté, notamment des hispanisants (Jean-Claude Chevalier, Michel Launay, Maurice Molho, etc.) Nous allons pourtant tenter de démontrer dans cette communication que la consubstantialité et l’unicité du signe sont des principes saufs si l’on prend en considération ce que déclare le signifiant, même dans des cas de polyréférentialité (plus communément nommée  » homonymie « ). En d’autres termes, de notre point de vue, un signifiant ne saurait être ambigu. Pour ce faire, nous exposerons un préalable théorique expliquant ce que nous nommons la ‘théorie de la saillance’ qui vise à rationaliser chaque signe en se basant sur le fait que, pour référer, le sujet parlant s’appuie sur un fragment (souvent prémorphématique) de la sémiologie. Ledit fragment est alors vu comme saillant en fonction du contexte dans lequel le signifiant comparaît. Ce contexte peut alors être paradigmatique (structurel) ou syntagmatique. Dans tous les cas, c’est ce qui se recoupe qui fait sens.

L’objet sera présentement d’identifier les parties des signifiants de ganga et de cuco, deux noms d’oiseaux en espagnol, qui servent à leur référentiation. L’intérêt est que chacun des deux termes renvoie également à des notions totalement distinctes. Ganga évoque en effet aussi les idées de  » gang  » ou de  » bonne aubaine « , et cuco, avec son féminin cuca, pas moins de huit autres sens en discours ( » cocon « ,  » petit panier « ,  » tubercule « ,  » pièce de monnaie « ,  » cafard « ,  » pénis « ,  » noix ou noisettes  » ou encore  » fourgon de la police « ). Nous chercherons alors à déterminer structurellement comment ces signifiants uniques peuvent désigner des idées si différentes.

Publié par cucoandcuca

Transgendered and queer activist /Hacker transgender, performer, détourneur(e) des codes, j'interviens dans les espaces publics les Musées et les dancefloors

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :